La Cordée, ressource alternative en santé mentale

Notre mission

Notre mission

La Cordée, ressource alternative en santé mentale, accueille et soutient les personnes vivant des réalités, liées à la santé mentale ou d’ordre émotionnel. Avec une approche alternative et communautaire, l’organisme offre aux personnes qu’elle soutient, des lieux d’appartenance et différents types d’interventions favorisant : l’inclusion sociale, le renforcement des liens, l’entraide, la participation citoyenne, ainsi que le soutien communautaire. Nos actions, qu’elles soient de l’ordre de la promotion en santé mentale ou de l’accompagnement, visent l’autonomie, la construction identitaire et l’acquisition de nouvelles compétences.

Principes directeurs

Principes directeurs

⦁ La primauté de la personne.
⦁ Une action axée sur l’autonomie et la prise en charge des groupes et des individus.
⦁ Une approche globale de la santé mentale.
⦁ L’enracinement dans la communauté.
⦁ Un fonctionnement démocratique et une vie associative.
⦁ Le désir de faire advenir une société plus juste, plus démocratique (visée de changement social, projet de société).
⦁ Des collaborations librement consenties (partenariat).
⦁ La reconnaissance et l’exercice de la citoyenneté à part entière.

Nos objectifs

Nos objectifs

⦁ Accueillir et accompagner les personnes dans leur souffrance émotionnelle.
⦁ Aider les membres à développer des liens, leur estime d’eux-mêmes et le sens des responsabilités afin qu’elles occupent une place satisfaisante dans leur communauté.
⦁ Favoriser le maintien des relations de collaboration entre les intervenants et les membres qui ont recours aux activités.
⦁ Promouvoir la participation des membres à la définition ou à la réaffirmation de la mission, des orientations et des modes de fonctionnement de l’organisme.
⦁ Mettre en place plusieurs structures participatives pour favoriser une vie démocratique et une vie associative.
⦁ Amener la communauté à être plus inclusive envers les membres qui sont aux prises avec des problèmes de santé mentale.
⦁ Soutenir, s’impliquer et sensibiliser face aux déterminants sociaux de la santé mentale.
⦁ Intervenir sur les facteurs de risque, de protection et des liens de la personne.

Notre histoire

La Cordée, ressource alternative en santé mentale, accueille et soutient les personnes vivant des réalités, liées à la santé mentale ou d’ordre émotionnel. Avec une approche alternative et communautaire, l’organisme offre aux personnes qu’elle soutient, des lieux d’appartenance et différents types d’interventions favorisant : l’inclusion sociale, le renforcement des liens, l’entraide, la participation citoyenne, ainsi que le soutien communautaire. Nos actions, qu’elles soient de l’ordre de la promotion en santé mentale ou de l’accompagnement, visent l’autonomie, la construction identitaire et l’acquisition de nouvelles compétences.

Principes directeurs

⦁ La primauté de la personne.
⦁ Une action axée sur l’autonomie et la prise en charge des groupes et des individus.
⦁ Une approche globale de la santé mentale.
⦁ L’enracinement dans la communauté.
⦁ Un fonctionnement démocratique et une vie associative.
⦁ Le désir de faire advenir une société plus juste, plus démocratique (visée de changement social, projet de société).
⦁ Des collaborations librement consenties (partenariat).
⦁ La reconnaissance et l’exercice de la citoyenneté à part entière.

Nos objectifs

⦁ Accueillir et accompagner les personnes dans leur souffrance émotionnelle.
⦁ Aider les membres à développer des liens, leur estime d’eux-mêmes et le sens des responsabilités afin qu’elles occupent une place satisfaisante dans leur communauté.
⦁ Favoriser le maintien des relations de collaboration entre les intervenants et les membres qui ont recours aux activités.
⦁ Promouvoir la participation des membres à la définition ou à la réaffirmation de la mission, des orientations et des modes de fonctionnement de l’organisme.
⦁ Mettre en place plusieurs structures participatives pour favoriser une vie démocratique et une vie associative.
⦁ Amener la communauté à être plus inclusive envers les membres qui sont aux prises avec des problèmes de santé mentale.
⦁ Soutenir, s’impliquer et sensibiliser face aux déterminants sociaux de la santé mentale.
⦁ Intervenir sur les facteurs de risque, de protection et des liens de la personne